Le terrorisme au nom de l’islam dans les sciences sociales et humaines : difficultés – enjeux épistémologique et méthodologique (Le 2 novembre 2015)

2 Novembre 2015

L’Observatoire interdisciplinaire des mouvements islamistes (OIMI) à la Chaire de recherche du Canada Islam, pluralisme et globalisation (CRC-IPG) de l’Université de Montréal et la Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme de l’Université Laval planifient l’organisation d’un colloque intitulé : « Le terrorisme au nom de l’islam dans les sciences sociales et humaines : difficultés – enjeux épistémologique et méthodologique ». Le colloque se tiendra le 2 novembre 2015 à la CRC-IPG.

 

Cette activité vise à offrir des pistes de réflexion sur les questions suivantes :

 

  • Les méthodes et les outils conceptuels et épistémologiques disponibles sont-ils suffisamment adéquats pour déchiffrer les discours, les pratiques et les évolutions spécifiques et complexes de ce phénomène?

 

  • De nouvelles recherches ne sont-elles pas impératives pour enrichir notre compréhension de ce phénomène, redresser les perspectives, combler les lacunes actuelles en la matière et déconstruire des préjugés largement répandus?

 

 

En bref, l’objectif de cette activité est : 1) de mettre l’accent sur la nécessité actuelle d’une réflexion inter- et multidisciplinaire, capable de traiter du terrorisme au nom de l’islam selon ses multiples facettes et dans ses particularités ; 2) d’expliquer comment les sciences peuvent aider à trouver des solutions à ce phénomène.

 

 

Plus de détails vous seront communiqués prochainement.

 

 

 

Patrice Brodeur

Wael Saleh