Saleh, WaelWael Saleh

Brève biographie
Champs d’intérêts et d’expertises
Publications académiques
Activités académiques de diffusion du savoir

Projet de recherche actuel

Contact: Wael_saleh@hotmail.com

Brève biographie
Doctorant en sciences humaines appliquées à l'UdeM et en science politique à l'Université de Lyon 2 (cotutelle). Wael Saleh est cofondateur et coordonnateur de l'Observatoire Interdisciplinaire des Mouvements Islamistes à la Chaire de recherche du Canada Islam, pluralisme et globalisation). Il est aussi Chercheur associé, Observatoire sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Champs d’intérêts et d’expertises
Égypte; Frères musulmans; Islam politique au pouvoir; discours islamiste dans la modernité avancée; discours et pratiques des islamistes dans une perspective comparative; Islamisme dans les relations internationales.

Publications académiques (liste non-exhaustive)
La prise de décision politique chez les Frères musulmans: convictions idéologiques ou considérations pragmatiques?, Dictus Publishing – Politique et Démocratie, 2013

Pour une approche interdisciplinaire de l’étude de l’islamisme contemporain, Les Cahiers du Centre d’études et des recherches internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM)

Le rôle des Frères musulmans dans les révoltes arabes de 2011 (chapitre), Centre d'études des mouvements islamistes Al Mesbar, Dubaï (septembre 2011)

Activités académiques de diffusion du savoir (liste non-exhaustive)
L’islamismologie appliquée : la notion, les visées, les choix épistémologiques et méthodologiques, 82e du Congrès de l'ACFAS, Colloque 403 - Trois ans après le printemps arabe : l’islam politique à l’heure du désenchantement?, Concordia University, 2014.

En quoi une thèse en science politique peut-elle constituer une intervention? Cas d’une thèse interdisciplinaire sur un mouvement islamiste, Congrès SQSP 2014, La science politique au cœur de la société,  Atelier 25 : Théorie et méthode en science politique, Université de Sherbrooke, 2014.

L'Égypte sous le règne des Frères musulmans : Les musulmans non islamistes (les laïcs, les libéraux et les modernistes) sont-ils des citoyens à part entière ou entièrement à part?, 81e du Congrès de l'ACFAS, Colloque 442 - Y a-t-il encore une place pour les minorités ethnoreligieuses et ethnoculturelles au Proche et Moyen-Orient post « printemps arabe »?, L'Université Laval, 2013.

L’Égypte sous l’ère des Frères musulmans : islamisme et/ou modernité ? 2e colloque pour jeunes chercheurs : la religion dans les sociétés plurielles contemporaines, organisé par la Chaire de recherche sur les religions en modernité avancée, Université de Sherbrooke, 2013

LES ARABES NE VEULENT PLUS…, Table ronde avec Rachad Antonius, Akil Ait Abdellah et Adrien Lachance (Modérateur), Festival du Monde arabe de Montréal, 2013. 

Idées reçues sur le monde arabe contemporain, Conférence, Bibliothèque de L'Île-Bizard,  Montréal, 2013.

Projet de recherche actuel
La conception de l'état chez les frères musulmans égyptiens : islamisme et/ou modernité 

Résumé
Première force politique d'opposition à la fin de l’époque Moubarak, au pouvoir de 2011 à juin 2013, puis destitués depuis juillet 2013, comment les Frères musulmans égyptiens, à l’origine réfractaires à la modernité sociopolitique et paradoxalement accueillis comme l’alternative démocratique, se positionnaient-ils face aux valeurs d’une modernité (État de droit, démocratie, sécularisation de l'espace public, droits de l'Homme, parité entre citoyens et parité entre les hommes et les femmes) promue pour l'Égypte post-Moubarak?
Leur discours pro-moderniste, avant et pendant « le printemps arabe », représente-t-il une mutation, une métamorphose, une évolution, un double discours ou une simple langue de bois? Autrement dit, ce discours est-il ancré ou temporaire;  constat ou variable; tactique ou stratégique?